Se connecter / S'inscrire
Nouvel utilisateur ?
Créer un compte
Fermer

Une histoire résolument moderne

Accueil > Une histoire résolument moderne

En 1919, Marie Haps fonde une école pionnière pour jeunes filles...

 

 

 

En 1919, Marie Haps fonde une école pour jeunes filles des milieux aisés sous le haut patronage de l’Université de Louvain.

Pionnière, Marie Haps était persuadée de l’importance du rôle des femmes pour la reconstruction du pays après la guerre. Il fallait que les femmes soient instruites et émancipées. Plus que de bonnes mères, elles devaient également être des mères instruites, afin que leurs enfants puissent évoluer et devenir les futurs acteurs de la société.

 

 

1944 : La section « Pédagogie » est ouverte.

1950 : Elle devient « Section d’assistante en psychologie et psychiatrie ».

1955 : L’Ecole Marie Haps devient la première école de traducteurs–interprètes en Belgique.

1959 : Création de la section logopédie.

1963 : L’école change de nom et s’appelle désormais « Institut Libre Marie Haps ». Celui-ci est mixte

1967 : Les cours de langues à horaire décalé font leur apparition. La première langue enseignée en soirée est le chinois.

1975 : L’audiologie fait partie du programme de cours de l’Institut.

2013 : La psychomotricité s'est rajoutée au programme de l'Institut en partenariat avec le Parnasse-ISEI

2015 : La Traduction/Interprétation est intégrée à l’Université Saint-Louis et à l’Université catholique de Louvain.

 

 

Aujourd’hui, Marie Haps fait partie de la Haute Ecole Léonard de Vinci. Il offre quatre formations de bachelier en audiologie, en logopédie et en assistant en psychologie et en psychomotricité, ainsi que des cours de langues à horaire décalé.